Acheter une nouvelle voiture : quelle motorisation choisir ?

Voiture diesel

Mû par un désir de renouveau ou par nécessité, vous avez au programme l’achat d’une nouvelle voiture. Seulement, aujourd’hui en dehors des critères d’esthétique, d’autres paramètres doivent entrer en jeu. D’autant plus que des réglementations liées à l’environnement sont plus que jamais exigibles pour les constructeurs automobiles. Il vous faut donc choisir la motorisation la plus adaptée à vos besoins tout en répondant aux normes d’aujourd’hui. Voici donc les choix que vous avez.

Voitures à essence

L’essence, le choix le plus répandu

En optant pour un moteur à essence, vous êtes sûr d’effectuer un choix raisonnable lors de l’acquisition. En effet, le prix d’achat, les coûts d’entretien et l’assurance sont les moins chers.

C’est le choix le plus rassurant et le plus prisé pour les voitures neuves et d’occasion. Si vous êtes décidé à vous payer cette voiture, vous pourrez obtenir plus d’informations sur le site Rentugo.com.

Si vous parcourez des distances comprises entre 10.000 et 20 000 kilomètres par an, c’est la motorisation qu’il vous faut. Au-delà, les calculs de rentabilité sont à refaire, car l’essence sans plomb est le carburant le plus cher.

Restez cependant très vigilant sur l’état de votre voiture. Les écotaxes visent particulièrement ces moteurs connus pour être de gros émetteurs de CO2. Une négligence peut vous exposer à payer jusqu’à 20 000 € de malus si votre moteur rejette plus de 184 g/km.

Le diesel partenaire des routiers

S’il a longtemps été préféré à l’essence grâce à son prix, aujourd’hui le diesel a perdu de sa superbe. Le système de bonus-malus, les taxes sur les carburants et le rejet de particules polluantes ne sont pas à son avantage.

Cependant, pour ceux qui parcourent plus de 25 000 kilomètres par an verront encore en lui une solution économique.

Ceux qui travaillent sur la route choisissent aussi le diesel pour les avantages fiscaux supplémentaires offerts. De plus, en cas de revente, une voiture à motorisation diesel garde sa valeur contrairement aux autres.

Voiture électrique

Les voitures à énergies vertes

L’état de la planète nécessite une prise de conscience pour tout le monde. Ainsi, les voitures à énergie verte ont fait peu à peu leur apparition. Elles se servent de l’électricité pour fonctionner.

On compte aujourd’hui sur le marché trois types de véhicules verts. Les voitures électriques, les hybrides et les hybrides rechargeables.

Leur utilisation est certes un acte écologique. Cependant, leur coût à l’achat ainsi que les contraintes qu’elles entraînent ne sont pas toujours en leur faveur.

Au niveau du coût du carburant à utiliser par la suite pourtant, il y a tout à gagner. Leur entretien n’engendrera pas non plus de grosses dépenses comparées aux autres motorisations.

Les énergies alternatives

Il existe d’autres énergies à exploiter pour faire marcher une voiture. Ce sont le GPL, l’Hydrogène ou encore l’E85.

Le Gaz de Pétrole Liquéfié (GPL) est un carburant composé de gaz qui accompagne un moteur thermique essence. Cette motorisation est à la fois une solution économique et écologique.

La motorisation à hydrogène fonctionne grâce à la combustion du dihydrogène (H2) et du dioxygène (O2). Seule de la vapeur d’eau sera rejetée lors de l’utilisation. Ces voitures coûtent malheureusement encore trop cher et les stations pouvant fournir en hydrogène sont peu nombreuses.

L’E85 ou superéthanol a de beaux jours devant lui. D’abord, ce biocarburant coûte moins cher que l’essence. Ensuite, de nombreux kits de conversion Éthanol sont disponibles afin de permettre à toute voiture d’utiliser l’E85 pour fonctionner.


Classé dans la catégorie : Auto / Moto


Do NOT follow this link or you will be banned from the site!