Insolite, les chutes du Niagara sont partiellement gelées !

Cette année, la période hivernale a été particulièrement rude aux États-Unis et au Canada. Depuis quelques jours, les températures sont tellement basses qu’elles ont fini par geler la partie des chutes du Niagara qui se trouve à la frontière entre les deux pays. Le phénomène a eu lieu le samedi 30 décembre dernier. Le résultat est vraiment spectaculaire, comme le montrent les innombrables clichés qui circulent actuellement sur le net.

Les eaux sont complètement figées

La partie centre des chutes du Niagara est partiellement gelée depuis avant-hier. Il faut dire qu’un froid polaire sévit depuis plusieurs jours aux États-Unis et au Canada, chez ce dernier surtout. Mercredi dernier, la température est descendue à moins 35 °C au Québec, tandis qu’à Ottawa, il a fait moins 19 °C ! Résultat : plusieurs milliers de litres d’eau se sont retrouvés complètement figés, offrant un magnifique spectacle naturel.

À noter cependant que le phénomène n’a été que partiel : seuls les abords des chutes ont été complètement glacés, et des filets d’eau continuent encore de couler.

Pleins de belles photos sur les réseaux sociaux

Depuis samedi, le spectacle offert par les chutes du Niagara partiellement gelées a attiré des milliers de curieux, habitants et touristes confondus. Comme il fallait s’y attendre, personne n’a raté l’occasion de prendre des clichés et de les partager sur les réseaux sociaux. Des vidéos circulent également sur le net, mais c’est sur Twitter qu’on retrouve le plus de partage.

Les chutes du Niagara gelées

Muhammad Lila fait partie des premiers à avoir posté des clichés de ce magnifique spectacle sur Twitter. Depuis, son poste a été largement retweeter sur le réseau social au petit oiseau bleu.

Des phénomènes similaires se sont déjà produits

Ce n’est pas la première fois qu’un froid aussi polaire sévit aux États-Unis ou au Canada. Et ce n’est pas non plus la première fois que les eaux des chutes du Niagara se sont retrouvées en partie ou bien totalement geler. Il y a deux ans, en 2015, le côté américain des chutes s’est transformé en imposants et spectaculaires blocs de glace. Le même phénomène s’est également déjà produit en 2011.

Les chutes du Niagara pendant l'hiver 1848

Les chutes du Niagara pendant l’hiver 1848

Il y a près de 150 ans, le 29 mars 1848 plus précisément, c’était la totalité des chutes qui a été totalement figée. Selon les informations retrouvées dans les archives nationales canadiennes, « le grondement habituel des chutes s’est arrêté ». Une photo de cette époque a été partagée sur Twitter montrant des centaines de personnes se promenant sans crainte sur les eaux complètement gelées des chutes. Tout simplement impressionnant.


Classé dans la catégorie : Culture