Focus sur les différents types d’adoucisseurs d’eau

Appareil destiné à filtrer et traiter l’eau courante, l’adoucisseur d’eau fonctionne en utilisant le principe de l’échange d’ions. Le principe consiste à remplacer le calcium et le magnésium présent dans l’eau par du sel, du potassium ou de l’hydrogène. Le sel est sans doute l’option la plus connue parmi ces 3 solutions de régénération à adoucissement de l’eau. L’utilisation d’un adoucisseur d’eau permet alors de rendre l’eau plus douce pour qu’elle soit bénéfique aussi bien pour votre santé que pour vos tuyauteries.

Toutefois, pour que l’adoucisseur soit bien adapté à votre consommation d’eau, vous devez faire le bon choix. D’ailleurs, comme il en existe plusieurs gammes sur le marché, n’hésitez pas à comparer les meilleurs adoucisseurs d’eau sur traitement-adoucisseur-eau.fr. Retrouvez dans cet article, tous les détails sur les deux types d’adoucisseurs proposés sur le marché.

Adoucisseur à résine, la gamme la plus courante

adoucisseur d'eau à résine

Adoucisseur d’eau à résine

L’adoucisseur d’eau à résine est sans conteste le plus courant des deux types d’adoucisseurs. Pour corriger la composition de l’eau dure et ainsi la transformer en eau douce, il utilise une résine capteur d’ions. Au moment où l’eau passe à travers le lit de résine, les ions magnésiums et calciums présents dans l’eau dure vont être échangés par des ions sodiums. Résultat : on obtient une eau totalement adoucie. Dans le commerce, vous trouverez 5 types d’adoucisseurs à résine :

  • l’adoucisseur d’eau périphérique : ce modèle est idéal en cas de fortes utilisations d’eau adoucie, comme le cas d’une entreprise chargée de remplacer un cylindre par exemple. Si vous êtes passionnés du bricolage, vous pouvez entreprendre vous-même l’installation de ce type d’adoucisseur à résine. Cependant, le recours à un professionnel est préférable, quant à la mise au point des différents réglages et renouvellements des ions.
  • l’adoucisseur à capteur de dureté : c’est un dispositif qui permet de contrôler le taux de dureté de l’eau. Ce modèle se régénère automatiquement après le passage d’eau. Il se distingue par une double fonctionnalité : en plus de transformer l’eau, son capteur de dureté témoigne également de la dureté de celle-ci.
  • l’adoucisseur d’eau automatique : comme son nom l’indique, ce modèle fonctionne automatiquement. Vous n’aurez pas besoin de le surveiller à chaque fois, car toutes ses fonctions sont automatiques.
  • l’adoucisseur d’eau manuel : un peu plus compliqué à utiliser, ce modèle ne peut fonctionner normalement que vous assurez le réglage manuel de la dureté de l’eau. Malgré cela, ce modèle est fortement apprécié du fait qu’il permet de faire un suivi du taux de dureté ainsi que de la procédure de régénération intégrale.
  • l’adoucisseur d’eau semi-automatique : pour ce modèle, les fonctions sont automatisées sauf que vous devez surveiller l’étape ou l’appareil procède à la régénération de la résine.

Adoucisseur au CO2, une option peu répandue

Adoucisseur d’eau au CO2

Plus complexe à utiliser comparé à l’adoucisseur à résine, l’adoucisseur au CO2 n’est pas très répandu. Pour adoucir l’eau, l’appareil procède à l’injection du CO2 dans celle-ci de manière proportionnelle au débit. Les CO2 vont ensuite interagir avec le calcaire afin de la transformer en bicarbonates solubles dans l’eau. Ce processus permet ainsi de conserver les minéraux sans ajouter de sodium. En optant pour un adoucisseur au CO2, vous profiterez de plusieurs avantages comme le fait qu’il ne nécessite ni régénération ni entretien ni l’utilisation de sel.

À résine ou au CO2, l’adoucisseur d’eau est un appareil utile si l’eau dans votre région est trop riche en calcaire. Prenez le temps de bien étudier et déterminer vos besoins avant de choisir un modèle en particulier. Vous verrez comme les bienfaits de l’appareil n’en seront que meilleurs !


Classé dans la catégorie : Santé