TV, actualités, cartes de crédit, jeux vidéo : tels sont les nouveaux défis d’Apple

Apple a encore une nouvelle offre à proposer à sa clientèle, allant de l’information au paiement. Il l’avait promis : moins d’attention portée au matériel et plus d’attention aux services, véritable levier pour la croissance de l’entreprise.

Les nouveautés proposées par la firme de Cupertino montrent une vision unique et enchanteresse de ce que sera notre futur proche.

Trois nouveaux services, trois « surprises »

News +

Avec les annonces du 26 mars dernier, la maison de Cupertino a confirmé les rumeurs qui circulaient sur la toile depuis quelques mois déjà. Apple a en effet présenté trois nouveaux services majeurs : News + pour l’actualité, Arcade pour les jeux vidéo mobiles et TV + pour le streaming de séries TV. Et pour s’offrir tous ces services, une Carte de crédit Apple n’est pas de trop.

Ces trois grandes nouveautés montrent la voie à suivre pour les grands acteurs du web de demain.

Dorénavant, le client occupe plus que jamais le devant de la scène. L’offre des fournisseurs de jeux, de vidéos, d’actualités et de divertissements doit répondre exactement les demandes sur mesure de l’utilisateur.

Apple News +

News +

La première nouveauté parmi les nombreuses créations dévoilées au Steve Jobs Theatre, en Californie, donne la dimension de la révolution en cours à Cupertino : c’est Apple News +.

C’est un service d’abonnement à l’information qui comprend plus de 300 titres, dont le Los Angeles Times et le Wall Street Journal, ainsi que des accès privilégiés à certains journaux numériques, tels que TechCrunch, Rolling Stone, Time et Wired.

L’abonnement coûtera 9,99 dollars par mois et débutera aux États-Unis et au Canada, les débarquements en Europe devront attendre jusqu’à l’automne.

Les magazines sont conçus pour être vus de la meilleure façon possible… sur les iPhone et les iPad, évidemment. Apple promet des couvertures animées, des photos haute résolution et des graphiques adaptés à différents formats.

Le groupe dirigé par Tim Cook ne s’est pas limité à proposer des journaux complets. Apple News + dispose également d’une armée de conservateurs qui choisissent les histoires et les actualités à offrir aux lecteurs, ainsi que des algorithmes de personnalisation qui propose des histoires pertinentes.

Apple Card : payez avec l’iPhone

Apple Card

La deuxième nouveauté, loin d’être petite, est la Apple Card, qui se veut la « réinvention » de la carte de crédit.

La carte est intégrée à l’iPhone, offre un service de support immédiat, remboursement, offres et promotions, sans signature, sans date limite, pas de code, rapports opportuns sur la situation financière.

Apple le propose en partenariat avec Goldman Sachs, et le supportera sur le circuit MasterCard, pour qu’il soit immédiatement accepté par les marchands du monde entier.

Apple Arcade

Apple Arcade

Un nouveau service d’abonnement réservé aux jeux vidéo, qui s’appelle Arcade, a également été lancé par l’équipe du géant de la technologie.

Il permettra aux utilisateurs d’accéder à plus de 100 jeux exclusifs, dont des créations originales de Hironobu Sakaguchi, Ken Wong, Will Wright et des dizaines d’autres auteurs célèbres. Des titres pour mobile, PC et Apple TV seront accessibles sur cette plateforme.

Apple Arcade changera les règles du jeu en proposant des titres adaptés à tous les âges et choisis pour la qualité, l’originalité et la créativité des contenus.

Le service proposera des jeux provenant d’Annapurna Interactive, de Bossa Studios, de Cartoon Network, de Finji, de Squid Giant, de Klei Entertainment, de Konami, de LEGO, de Mistwalker Corporation, de SEGA, de Snowman, ainsi que de plusieurs autres développeurs.

Vous pouvez également jouer hors ligne et il n’y aura pas de publicité. Le service, dont Apple n’a pas révélé le prix, arrivera à l’automne dans plus de 150 pays.

Apple TV +

Apple TV +

Mais l’actualité la plus attendue concerne l’application Apple TV, qui a été complètement repensée et intégrée à un nouveau service de streaming qui concurrencera Netflix. Il commencera par des films et des séries télévisées, y des productions d’Apple.

L’application deviendra un agrégateur de contenu provenant d’autres plates-formes, afin d’éliminer les frictions entre appareils, de manière à amener la nouvelle Apple TV non seulement sur ses propres appareils, mais également sur les téléviseurs intelligents : elle reprend, au printemps, ceux de Samsung. Après Samsung, l’application sera disponible sur Sony, LG et Fire TV (Amazon).

Le lancement est prévu pour le mois de mai dans dix pays, mais il en dépassera une centaine dans les prochains mois. Et ce sera aussi sur Mac OS d’ici l’automne.


Classé dans la catégorie : Services